AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sveinn Grimsson [Ombres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sveinn Grimsson
.: Administrateur :.

avatar

Masculin
Messages : 113
Points : 2658
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 24
Age rp : 38
Race : Humain
Rôle : Armurier des Ombres
Profession : Armurier
Quartier : Enlaïs

MessageSujet: Sveinn Grimsson [Ombres]   Sam 8 Jan - 0:51

.

Présentation de Sveinn Grimsson
.




Identité
.



    ◦ Nom: Grimsson
    ◦ Prénom: Sveinn
    ◦ Surnom: "Sveinnou-chou", mais celui qui osera encore l'appeler ainsi se verra arracher chaque dent une à une.

    ◦ Date de naissance: un 19 janvier
    ◦ Race: Humain. (Un vrai de vrai, pas une tanche elfique ou autres conneries.)
    ◦ Groupe: Les Ombres (Des packs de krieks ? : D)

    ◦ Age: 38.
    ◦ Lieu de résidence: Enlaïs, Ville Basse.
    ◦ Rôle: L'Armurier des Ombres
    ◦ Profession: Armurier, ben tiens.



Aperçu
.


    ◦ Physique:
    Sveinn possède une constitution assez imposante. En fait, il est carrément construit comme une armoire a glace (même si y'a pas de frigo à Ys, je sais. Mais on s'en fou.). Pour bien le décrire, on va procéder par étapes, en partant du bas et en remontant vers le haut, en essayant de n'omettre aucun détail.

    En bas, tout en bas, donc, on peut voir ses pieds. Il chausse du 45 (et ouais, et comme on dit... "grands pieds, ... Grands avants-bras".), et cette information est, bien entendu, capitale. On ne peut pas prétendre connaitre ce gars sans savoir qu'il fait du 45, quand même ! Si ? Vous êtes surs ? Mais non, rohlala. De toutes façons on les voit pas, il met des bottes en fer autour. Ballot hein ?
    Toujours en bas mais un peu plus haut, y'a ses genoux, parce qu'il est pas mal formé. Logique hein ? Enfin, de toutes façons, on les voit pas, il a un pantalon au dessus. Ballot hein ?

    Au niveau de l'abdomen, on a enfin quelque chose d'intéressant. De VRAIMENT intéressant. Je suis sur que tout le monde ici sait DÉJÀ de quoi je parle. De sa grosse, longue, épaisse, et magnifique ceinture. Une somptueuse pièce de métal et de cuir, orné de multiples dessins gravés dessus, ce qui la rend unique et attirante pour le regard. Il n'est pas rare qu'on se baisse vers son entrejambe, qu'on lui dise "Celle là, elle est vraiment belle ! Bien grosse en plus... Je vous envie, mon bon monsieur". Parfois même on lui demande l'autorisation pour toucher la boucle du bout des doigts...

    Son torse, encore au dessus, est couvert d'énormes cicatrices acquises avec le temps, une à une ou pas. Ses muscles saillants et ses gigantesques balafres lui donnent un style de survivor (avec l'accent anglais s'il vous plait, c'est un epic warrior non mais ohw !) qui n'a jamais manqué de faire fantasmer les donzelles en chaleur qui ont la chance de pouvoir apercevoir notre bonhomme torse nu.

    On en arrive finalement a sa sale gueule. Une balafre en plus lui couvre la partie droite de son visage, en partant du bas de la joue et remontant jusqu'à la base de sa longue crinière (ouais là on a passé le stade des cheveux, c'est plus que ca) noir-grise qui s'étend, elle, jusqu'en dessous de ses épaules. Ses traits durs, son visage légèrement anguleux, ses sourcils bien fournis, son bouc discret et son regard bleu azuré lui donnent un air sérieux, parfaitement en accord avec le reste de son corps de combattant.

    En gros il fait peur, ouais c'ça l'idée. Ah et il a aussi un piercing à chaque oreilles, ce sont des anneaux. (Je crois que là j'ai fais le tour... Au pire je glisserai les détails manquant dans la suite, MOUAHAHA)

    ◦ Caractère:

    Sa vraie puissance, c'est pas sa force physique (enfin, quand même, ca aide), mais son mental d'acier. Un véritable esprit de militaire, en fait. Il fait ce quoi doit être fait. Il analyse rapidement chaque situation et agit directement en conséquence, sans prendre le temps d'hésiter ou de réfléchir plus longuement. C'est un fonceur semi-réfléchi (o_O?). Cette capacité lui a souvent sauvé la vie par le passé, d'ailleurs. Enfin, ca lui a aussi valu de nombreuses blessures dont il garde toujours les séquelles (tu m'étonnes), mais il est indéniable que c'est cette aptitude qui lui a permis de devenir célèbre pour ses faits d'armes, à son époque.

    Car, oh oui, il reste un très bon guerrier aujourd'hui. Une unité d'élite parmi les meilleurs. Sa réputation le précède, la légende qu'il avait créé autour de lui lui ouvre toujours des portes, mais au fond de lui il sait que son temps de héros est passé. Il sent peu à peu ses forces s'en aller loin de lui. Il court moins vite, et moins longtemps. Certains de ses mouvements son plus lents, plus maladroits aussi... Ceci dû non seulement aux vieilles blessures de guerre, mais aussi et surtout au temps qui passe. Il le sait, comme je disais, et essaye de le cacher. Il veut se montrer le plus fort possible, car son statut d'armurier des Ombres et d'instructeur des nouvelles recrues l'obligent à rester celui qu'il fut il y'a plus de dix ans.

    Pour cela, il a décidé de ne rien changer à sa personnalité. Il a toujours été quelqu'un d'assez silencieux, n'ayant besoin que d'un regard pour se faire comprendre des autres. Il est assez difficile à énerver, reste calme devant l'adversité ou les provocations. Il est très respectueux envers ses supérieurs (ou ceux qu'il considère comme supérieur à lui-même), et aime être respecté par les plus jeunes.


    ◦ Goûts:
    Il sait lire, mais n'aime pas écrire.
    Il sait soigner des blessures, mais préfère les causer.
    Il aime ce qui est salé, pas trop ce qui est sucré.
    Il ne déteste pas les hommes, mais préfère vachement les femmes. Surtout celles avec des gros nichons.
    Il peut méditer pendant des heures s'il le veut, mais un bon footing c'est quand même plus relaxant.
    Il aime bien les haches, mais préfère les bonnes grosses épées.
    Il aime pas les rouquines, il aime les brunes.
    Il adore faire des rêves quand il dort, mais déteste dormir toute la matinée.
    Il aime qu'on l'écoute quand il parle, ce qui arrive déjà pas super souvent.
    Il aime bien les compliments, mais reste humble.
    Il déteste qu'on regarde trop longtemps ses cicatrices, il se sent gêné. Pourtant, il adore les exposer.



Histoire
.


    ◦ Passé:

    Tout commence quand son père, serviteur soumis, pauvre et pitoyable, tomba malade et demanda un congé de quelques semaines auprès de ses employeurs. Ses employeurs étant le palais royal, et celui-ci ne manquant pas de personnel, sa requête fut acceptée... Il se rétablit en deux jours. C'était bien la peine d'avoir un mois de repos tiens. Mais bon, il avait décidé d'en profiter un peu... Donc il écuma les bars. J'avais prévenu, il était pitoyable ce gars. A force de trainer dans des lieux malfamés, il fit de mauvaises rencontres. Un arnaqueur le pluma à un quelconque jeu de cartes, et il s'endetta en une semaine comme un mec normal l'aurait fait en une vie.

    Il déprima, et se senti obliger de "pécho" pour remonter son moral. Il se fit une grognasse qui accepta de se laisser prendre en échange d'une choppine de bière bien pleine. Vu que ca dura 26 secondes (éjaculateur précoce, eh oui), elle y gagna, en fait. Quoi que non. Car le gars pitoyable avait quand même eu le temps de l'engrosser. Flute alors. Lui, forcément, ca l'arrangeait pas trop... Il fuit, retourna plus tôt que prévu au palais et se fit oublier. La pov' fille à qui il avait ruiné la vie, elle, elle fut obligée d'assumer. Elle pouvait pas vraiment imaginer, à cet instant, que le gosse deviendrait une véritable force de la nature...

    Elle donna donc naissance à un immonde bébé, dénommé Sveinn. Enfin, pas vraiment immonde... Mais, elle, elle le trouvait ignoble. Plutôt costaud dès le plus jeune âge, toujours plus grand que les autres gosses nés la même année, avec un regard plus vif aussi... Il était pas normal, et, dans la tête de sa débile de mère, c'était pas bien. Elle ne l'abandonna pas pour autant, mais se mit à le détester. Il fut donc élevé ainsi : pas de père, détesté par sa mère, pauvre, différent de ses camarades, et nourrit avec le strict minimum.

    C'est donc rapidement qu'il comprit qu'il lui faudrait se débrouiller par lui même. À 7 ans, il commença par voler pour se nourrir, mais, en plus d'être peu rentable et dangereux, cette activité ne lui convenait pas vraiment. Impossible d'être vraiment discret avec sa constitution ; le petit garçon avait déjà l'air d'un bel adolescent. Il décida de gagner son pain quotidien autrement.
    Il convainquit le barman d'une taverne voisine à la maisonnette des parents de sa mère (qui habitait toujours chez eux, forcément) de lui apprendre à lire, puis gribouilla quelques mots sur une pancarte et s'assit au milieu du bazar du marché.

    Il louait ses services. Rien de pervers bien sur ; mais il se savait plutôt résistant à l'effort et savait qu'on pourrait l'engager pour de petites tâches ci et là ; ainsi il gagnerait quelques piécettes honnêtement, puis se ferait une réputation d'homme à tout faire et, une fois adulte, deviendrait apprenti chez un artisan et finirait se vie forgeron ou pâtissier. Il voyait déjà loin, le gosse. Une ambition folle, sans rire... Non, je veux dire, je suis sérieux : pour un miséreux comme lui, rêver d'une échoppe à soi, puis à léguer à une descendance, c'était le plus inaccessible des fantasmes.

    La première partie de son plan fonctionna plutôt bien. Il fut rapidement connu dans tout Khadian comme "ce gamin qui peut à peut prêt tout faire contre quatre sous". Il était content de voir ses projets se réaliser, sentait son rêve approcher, il pouvait presque le sentir, du bout des doigts ; un artisan ébéniste l'avait même déjà contacté pour savoir si le travail du bois l'intéressait.
    Mais un jour, tout changea. Il était au marché, comme tous les jours, à attendre qu'un employeur fisse son apparition et l'emmène avec lui. Il devait avoir un truc comme 13 ou 14 balais, mais avait déjà l'allure d'un fier jeune homme d'une vingtaine d'années, mais avec des traits plus doux, restés enfantins.

    Ce jour là, donc, l'agitation permanente de l'endroit disparu, comme aspirée par un trou noir. Soudain, tous s'étaient tus et regardaient dans la même direction. Là, à l'entrée de la place, au milieu de la crasse du pire quartier d'Ys se tenait fièrement sur un énorme cheval sombre comme la nuit un chevalier en armure, arborant une énorme épée à la ceinture. Il avança au milieu de la foule qui s'ouvrait pour lui comme la Mer Rouge devant Moïse.
    Il traça son chemin jusqu'à Sveinn et sa vieille pancarte, et le jaugea du regard.
    "C'est bien toi le gosse qui fait tout et n'importe quoi contre quatre sous ?"

    Le cavalier avait parlé d'une voix si profonde, si imposante, que même le courageux garçonnet que Sveinn était alors eu du mal a parler clairement pour lui répondre. Il leva la tête pour regarder le cavalier, qui, d'un geste, enleva alors son casque, dévoilant un visage propre et net, sous une chevelure blonde mi-longue et soyeuse.
    "Alors, parle. Serais-tu muet mon garçon ?"

    Sveinn sourit, essaya de paraître le plus naturel possible, et répondit :
    "Je puis parler, Monseigneur, mais je ne sais quels mots choisir pour m'adresser à vous, si je puis dire. En tout cas, j'ignorais qu'ma réputation d'homme à tout faire allait au delà de la Ville Basse."

    L'expression du chevalier ne changea pas. Il resta de glace un moment, plongea son regard dans celui de Sveinn puis lui proposa un emploi. Une somme telle était promise en échange du service que c'était plus d'or que Sveinn n'en avait jamais vu au cours de sa vie. Le chevalier avait bien sur l'impression de l'arnaquer, mais l'adolescent ne pouvait en avoir conscience ; pour lui, c'était la chance de sa vie. Il accepta.

    En réalité, le chevalier, Sir Kinglame, devait partir en mission dans l'heure. Il devait rejoindre des camarades à lui pour exterminer une bande de brigands qui saccageaient des récoltes et torturaient des paysans dans les champs à l'est de la ville. Cependant, son écuyer était tombé malade la veille au soir, et souffrait d'une fièvre qui le clouerait au lit pour au moins une semaine, d'après les docteurs. Il ne pouvait pas emprunter d'écuyer à un autre chevalier, car tous ceux-ci étaient en mission également. Ayant récemment entendu l'histoire de Sveinn dans une taverne, il s'était dit que c'était une main d'oeuvre facile à obtenir. Et ce le fut. En vingt minutes, il était tombé sur lui ; deux de plus suffirent à ce que le jeune homme monte à l'arrière de son cheval.

    Il le briefa sur le rôle qui serait le sien en se rendant sur les lieux de la future bataille ; Sveinn devrait lui donner ses armes quand il les demanderait et le prévenir si des ennemis arrivaient dans son dos. Pour sa propre protection, il fut confié à Sveinn une épée courte et une arbalète. Il tenta d'expliquer qu'il ne savait se servir ni de l'un ni de l'autre, mais il n'eut pas le temps ; déjà ils étaient arrivés. Le combat faisait déjà rage, ils étaient en retard. Quatre autres chevaliers royaux livraient bataille à une dizaine d'adversaires armés de haches et faucilles encore ensanglantées du sang des paysans fraichement exterminés.

    Le combat se passa comme prévu ; Sveinn joua bien son rôle. Il fut captivé par l'aisance avec laquelle les chevaliers surentrainés tranchaient les têtes et broyaient les os des brigands. Les pauvres bandits n'avaient pas la moindre chance. Sveinn comprit alors. Tandis que le dernier "méchant" tombait de la lame d'un grand gaillard en armure que Kinglame félicita d'une tape dans le dos, le garçon regarda ses mains serrées autour du manche de l'épée qui lui avaient été prêtée, et qu'il avait dégainée pour se sentir rassuré. Il sentait... Que c'était ce qu'il voulait faire de sa vie.

    L'ébénisterie ? Aucun intérêt. Le combat ? Ca c'était la grande classe. Il voulait devenir chevalier. Le plus grand de tous. Son rêve venait de monter d'un cran. Il ne voulait plus avoir une petite échoppe... Mais devenir une légende. Devenir le plus fort. Laisser une marque inoubliable sur Ys.
    Et Kinglame l'aida pour cela. A vrai dire, son écuyer trépassa deux jours après le combat avec les brigands, et le chevalier proposa à Sveinn de le remplacer de façon définitive, ayant été satisfait de son aide sur le terrain. Il fut impressionné de sa connaissance des lettres, et l'approfondi. Il lui apprit à compter, à analyser une situation, lui enseigna sa doctrine "Un esprit bien aiguisé est plus tranchant que la plus fine des épées", sans oublier de lui apprendre aussi à manier toutes sortes d'armes.

    Sur tous les plans, Sveinn l'impressionna. Kinglame n'en croyait pas ses yeux ; le jeune garçon semblait avoir un dont naturel pour manier la hache et l'épée, et possédait une force tout juste déconcertante. En deux ans d'entrainement, Sveinn parvenait à battre son maître au bras de fer, et à le désarmer en combat singulier. Kinglame était malin : il avait compris dès le départ que Sveinn ne serait pas un écuyer longtemps. Il deviendrait chevalier en un temps record, et ce en restant très jeune.

    Sveinn fut adoubé le jour de ses seize ans. Impossible, si jeune ? Et pourtant. La légende était en marche. Le guerrier servit le vieux roi pendant de longues années, puis décida de laisser son titre de côté pour devenir un mercenaire qui ne travaillerait que pour lui même et qui choisirait les missions qu'il voulait. Et c'est ainsi que le mythe de Sveinn Grimsson naquit ; personne ne pouvait le vaincre. Il remporta de nombreux tournois, massacra des hors-la-loi par hordes entières... Puis laissa tout tomber. Du jour au lendemain. Vers 33 ans, il décida que c'était assez... C'était il y a cinq ans. Ca correspond à la Catastrophe. Il laissa tomber sa légende, son rêve désormais atteint et désuet, pour servir une plus noble cause. Les Ombres.


    ◦ Présent:

    Il est donc l'armurier des Ombres. Ancien Chevalier Royal, il savait tout manier, il connaissait les meilleurs forgerons, ceux qui coopéreraient en silence, et ceux qui ne le feraient pas. Récemment, on lui a demandé de former les jeunes recrues. Lui, devenir maître. Par ses faits d'armes, on lui faisait une confiance aveugle pour la formations des nouveaux.
    Officiellement, il est aussi vendeur d'armes. Il a une échoppe a Enlaïs, une armurerie discrète, au fond d'une ruelle, "L'impasse Mortelle". Une bonne excuse pour avoir des dizaines d'épées, d'arcs, de flèches, de carreaux d'arbalètes et autre matériel d'escalade ou de crochetage chez lui. Officiellement, tout est en vente... Mais en réalité, c'est bien sur une cache d'arme des Ombres.


    ◦ Famille: ...


Il considère, comme expliqué dans l'histoire, qu'il n'en a pas. Il se contrefout de savoir ce qu'est devenue sa mère, et tuerait volontiers son père s'il le croisait. Pour les curieux, sa mère est morte des suites d'un viol particulièrement violent un soir de nouvelle année alors qu'elle s'était faite droguée par gros pervers complètement saoul et recherché pour trafic d'esclaves. Tout un programme...
Et son père ? Lui, il écoula ses jours tranquillement, jusqu'à croiser par hasard dans les couloirs du palais un noble chevalier qui portait le même patronyme que lui, Grimsson. Lorsqu'il le vit, il repensa au fils qu'il aurait pu avoir, qui devait avoir cet age là s'il était toujours vivant et... Qui était sans doute pauvre et dans la misère la plus totale. Cette pensée le foudroya : il avait gaché l'existence de l'unique fils que les Dieux lui avaient accordé. Il se suicida le lendemain en sautant du toit du palais.


Et toi?
.




    ◦ Prénom/Pseudo: fan2MiileyyCyruSs1997... Non je déconne. Very Happy
    ◦ Age: 17.
    ◦ Quelles sont tes disponibilités? ...
    ◦ Comment as-tu connu le forum? Par celle qui achète les bières, là-bas à l'entrée. Faites gaffe, elle a un hachoir.
    ◦ Un conseil à nous donner? Plus de cacahuètes.


Edit : F*ck, je me relis et j'ai vu 3 ou 4 fautes, mais il est tard (tôt? xD) alors j'ai la flemme de corriger. Je sais, c'est MAL ! Ne faites pas comme moi et prenez soin du rocknroll.

_________________
L'armurier des Ombres.

When life gives you lemons, DONT MAKE LEMONADE. Make life take the lemons back !
Get mad ! I don’t want your damn lemons ! What the hell am I supposed to do with these ?! Demand to see life’s manager ! Make life rue the day it thought it could give Cave Johnson lemons ! Do you know who I am? I’m the man who’s gonna burn your house down ! With the lemons ! I’m gonna get my engineers to invent a combustible lemon that burns your house down !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lostmelody.ze.cx
Ellen Desenae
.: Fondatrice :.

avatar

Féminin
Messages : 287
Points : 3125
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Age rp : 27 ans
Race : Hybride
Rôle : Deuxième conseillère d'Aaron et Seconde de Duncan
Profession : Rentière
Quartier : Avhon

MessageSujet: Re: Sveinn Grimsson [Ombres]   Sam 8 Jan - 10:24

    Sans grande surprise, ta présentation est validée. xD

    Merci encore d'avoir accepté ce rôle d'administrateur!

    Il me reste à te souhaiter un bon jeu et un bon amusement! Et n'oublie pas d'ajouter un lien vers ta présentation dans ta signature! Wink


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cite-ys.forumactif.com
Sveinn Grimsson
.: Administrateur :.

avatar

Masculin
Messages : 113
Points : 2658
Date d'inscription : 19/12/2010
Age : 24
Age rp : 38
Race : Humain
Rôle : Armurier des Ombres
Profession : Armurier
Quartier : Enlaïs

MessageSujet: Re: Sveinn Grimsson [Ombres]   Sam 8 Jan - 10:53

Ok ok, aucun souci ^^
Et merci pour la validation !

_________________
L'armurier des Ombres.

When life gives you lemons, DONT MAKE LEMONADE. Make life take the lemons back !
Get mad ! I don’t want your damn lemons ! What the hell am I supposed to do with these ?! Demand to see life’s manager ! Make life rue the day it thought it could give Cave Johnson lemons ! Do you know who I am? I’m the man who’s gonna burn your house down ! With the lemons ! I’m gonna get my engineers to invent a combustible lemon that burns your house down !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lostmelody.ze.cx
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sveinn Grimsson [Ombres]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sveinn Grimsson [Ombres]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ombres
» Le clan des Ombres
» Duel d'Ombres. [Hamaÿeb]
» L'Europe des ombres
» Objets de la guilde des ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité d'Ys :: - Vous et Votre Personnage - :: Première Danse :: Fiches approuvées-
Sauter vers: