AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Katarin Madalen [Siodhen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katarin Madalen
.: En pleine découverte :.

avatar

Messages : 12
Points : 2540
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Katarin Madalen [Siodhen]   Jeu 23 Déc - 20:57

.

Présentation deKatarin Madalen
.




Identité
.



    ◦ Nom: Madalen
    ◦ Prénom: Katarin
    ◦ Surnom: Kat' ; Lady Madalen ; La Furie

    ◦ Date de naissance: 29 Février
    ◦ Race: Elfe
    ◦ Groupe: Siodhens

    ◦ Age: 62 ans
    ◦ Lieu de résidence: Enlaïs, elle a acheter là-bas une Forge et vit en appartement au dessus de son atelier
    ◦ Rôle: Membre du Conseil
    ◦ Profession: Elle a commencé comme Fièvre Coutelière puis est Maintenant à la tête de sa propre forge, spécialisé dans les armes (épée, coutelas, poignard, Faux, hallebarde etc) Elle a deux apprentis à sa charge.



Aperçu
.


    ◦ Physique: Commençons donc par le physique de notre Lady Madalen. On ne peut pas vraiment dire qu’elle passe inaperçu de part un physique peu commun. Des cheveux violacé, qu’elle tient de sa mère, lui tombant sur les épaules et cachant à demi son visage, une coupe déjà peut banale en soit pour l’époque mais dont la couleur, cent pour cent naturelle cependant en surprend plus d’un. Même si la surprise est là surtout chez les Humains, puisque beaucoup d’Elfes ont des cheveux qui paraissent décolorés. Ce qui fait facilement passer la pilule au près des Humains qui trouve ça plus ordinaire.

    Mis à part ses cheveux, il y a un autre détail frappant chez cette jeune femme : Ses yeux. Des yeux très expressifs mais dont la couleur en fait frémir plus d’un, que ça soit de peur, ou d’envie. Des yeux rouges, comme des rubis ou comme les flammes de l’enfer, selon le point de vue. Ce regard qui vous tétanise mais qui vous charme en même temps. Oui, une couleur peu commune peut avoir diverses répercutions sur les Humains, et ça, la Siodhen en joue souvent.

    Le reste de son physique reste plus ou moins dans le cadre de la « normalité ». Elle à un teint légèrement hâlé de par ses entraînements réguliers en extérieur. Cette peau contraste parfaitement avec ses yeux et ses cheveux, lui donnant un petit air de paysanne sans pour autant enlever à la finesse de ses traits. On ne peut le nier, Katarin est une belle femme. Un nez fin et droit donnant suite à de fines lèvres charnues et légèrement rosées, un tableau harmonieux forme donc le visage de cette Elfe.

    Son corps est, également, finement taillé. Elle n’est pas bien grande, dans les alentours du mètre soixante cinq, et est un poids plume, pas plus de cinquante kilos. Mais sa souplesse, son agilité ainsi que sa rapidité font d’elle un adversaire redoutable, elle n’est pas maître d’arme pour rien. De plus, sous ses bras normalement proportionné se cache une force assez surprenante. D’accord, elle perdra facilement lors d’un bras de fer contre une baraque, mais proportionnellement à son corps et à son sexe, elle est au dessus de la moyenne, d’où son surnom de Furie.

    Ses jambes sont longues, lui permettant des foulées amples et fluides. Elle est rapide, mais l’amplitude de ses mouvements lui permet de ne pas se fatiguer trop vite. L’ensemble reste cependant très féminin, autant dire que la jeune femme à ce qu’il faut, là où il faut et elle serait certainement assez courtisée si elle n'était pas aussi bourrue!

    Pour le style vestimentaire, ça reste plutôt simple. Des robes, noires de préférence, ample, résistante. Ou, plus rarement, une robe en bustier avec de la résille sur le buste. Souvent, un ruban fait office de collier, servant aussi par moment à attacher les cheveux de la Siodhen, particulièrement lorsqu’elle est en plein travail. Elle met systématiquement des bottes en cuir, pour le confort et pour marcher et combattre sans avoir de soucis particulier. Il est très rare de la voir porter une armure en combat, elle porte juste un bustier en cuir rigide sous ses robes afin de protéger les organes vitaux, rien de plus.

    Voilà donc pour le physique de ce sacré phénomène.

    ◦ Caractère: En ce qui concerne son caractère, et bien il est bien trempé ! Pour toute personne qui ne la connait pas vraiment, et au premier abord, cette Elfe paraît distante, froide, hautaine et franchement désagréable. Elle use de surnom fort désagréable tel que déchet, manant parfois esclave… Rien de bien agréable comme vous pouvez le constater. Elle a tendance à s’approprier les choses ainsi que les personnes. Ainsi, il est fort déconseiller de s’en prendre aux gens qu’elle affectionne. Elle fait ce qu’elle a envie de faire, quand elle en a envie et réagit particulièrement mal quand on tente de l’en empêcher. Instaurer une quelconque autorité sur elle relève du miracle. Elle est assez vulgaire, colérique, ne supporte pas qu’on la contredise, elle est parfois méprisante vis-à-vis des gens qui ne vont pas au bout de leurs idées, qui fuient le combat ou qui ne respecte pas ce qui devrait l’être selon elle. Elle est aussi très exigeante, que sa soit d’elle-même ou vis-à-vis de ses élèves/apprentis. Il n’est pas question de se la couler douce trop longtemps et quand on fait quelque chose, il faut le faire bien.

    Ainsi, cette charmante Elfe d’apparence est bourré de défauts non négligeables. Son assurance, sa franchise en font partie aussi bien qu’on puisse les conter comme des qualités également. Elle a un caractère difficile donc, mais cela dit, il y a des choses qu’on ne peut nier, et cette jeune femme à aussi des valeurs qui se font rares.

    Tout d’abord, même si elle aime énormément le combat, elle ne lèvera jamais son arme pour une cause futile et perdue. Elle a une certaine sagesse ainsi qu’une expérience du combat que peu de gens ont. Jamais, au grand Jamais elle ne laissera tomber un ami dans le besoin. Elle est protectrice, voire un peu trop, et ne supporte pas qu’on approche de trop près ce qu’elle convoite. Katarin empêchera toujours ses élèves trop survolter de se coller dans des situations critiques et les en sortira toujours si besoin est. Pour ses camarades, elle est prête à lever son épée.

    Son sale caractère est parfois aussi source de qualité. En effet, Lady Madalen est très mauvaise perdante, or, elle se donne à fond dans tout ce qu’elle fait et à une très forte détermination et un entêtement sans borne. Quand on le voit comme ça, c’est une grande qualité, mais ce sale caractère la pousse parfois à ne pas changer d’avis facilement. Elle refuse l’échec et se place parfois des œillères sans le vouloir ce qui causa sa perte par le passé.

    Il est rare qu’elle se trompe, ainsi, elle a acquis une confiance en elle assez hors du commun et les gens lui font également confiance, parfois un peu trop, car lorsqu’on chute et que tout le monde est derrière, la réception est atroce et extrêmement douloureuse… L’elfe à donc très peur de l’échec et de la solitude, elle a peur du rejet. C’est un vrai paradoxe car il lui arrive très souvent de rejeter les autres, mais elle, il ne faut surtout pas la laisser seule, surtout pas l’ignorer. Elle préfère passez du temps avec une personne qui l’insupporte plutôt que passer du temps avec quelqu’un qui ne dit mot.

    Elle déteste les gens qui se sacrifient pour « défendre » les autres. Elle juge que si on n’est pas capable de se protéger soit même, il n’est pas question de tenter quoi que ce soit pour protéger les gens qu’on aime. Pour la simple et bonne raison que, si on échoue, les gens qui sont derrière et qui croyaient en nous sont en danger et porte un fardeau supplémentaire. Aussi, elle tente avec ardeur d’enseigner cela à ses élèves.

    Son exigence la pousse parfois aussi à s’égosiller sur ses élèves lorsqu’ils font n’importe quoi ou lorsqu’ils lui ont fait une frayeur. Elle fait partie des gens incompréhensibles qui vous collent une baffe et vous prennent dans leurs bras l'instant d'après.

    Alors oui, si cette personne semble insupportable au début, elle n’en reste pas moins attachante et finalement, les gens la découvrant petit à petit trouve au fond d’elle quelqu’un de gentil qui pense bien plus aux autres que ce qu’il n’y parait. Oui, elle a beaucoup de défaut et est assez imbu d’elle-même, mais on finit par oublier un peu son sale caractère lorsqu’on la voit avec les gens qu’elle aime. C’est une femme passionné qui met toujours tout son cœur dans ce qu’elle fait.

    ◦ Goûts: Pour ce qui est des gouts… c’est une chose assez compliquer pour notre jeune femme car faire la liste des choses qu’elle n’apprécie pas serait extrêmement longue… Premièrement, elle déteste les Aidhens, mais ça, c’est compréhensible, ensuite, elle déteste les ignares, les coureurs de jupon, les feignants, les lâches et elle ne supporte pas les foules. Aussi, elle ne boit jamais d’eau, ne mange que très peu de légumes, n’aime pas faire les tâches ménagères.

    Mais ça, ce n’est qu’un petit morceau de la liste qui serait vraiment trop longue. Pour ce qui est des choses qu’elle aime : Les armes, les gens qui vont au bout de leurs projets, la viande rouge (en gros, ce qu’elle ne peut pas manger à sa guise… gout de luxe…), la cervoise, l’alcool en général, les épices, son travail, observer les humains, rabaisser les membres de la gente masculine, les chevaux, la musique, elle-même (oui, elle est assez imbu de sa personne…) et nous avons fait à peu près le tour. Donc, vu comme ça, on peut se dire que c’est une vrai pimbeche…



Histoire
.


    ◦ Passé: Katarin, aussi loin qu’elle s’en souvienne, a toujours vécu à Ys. Sa famille appartenait, et appartient toujours, à la haute noblesse, mais, ces derniers ne se montraient que très peu à la cours et préférait rester dans l’ombre. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils font partit des Siodhens, et qu’il était préférable qu’on ne se rende pas compte qu’ils n’étaient pas Humain. Ainsi, Katarin est née dans cette famille aisée et n’a jamais manqué de rien. Même étant fille unique, elle n’a jamais eut de véritable gros caprices de gosse de riche. Sans être pourtant la plus simple de toute, il est bien évident qu’elle a toujours eut ce qu’elle voulait, mais jamais elle n’a fait dépenser à ses parents de grosse somme d’argent.

    Elle a tout de suite été conditionnée pour être une membre importante du conseil Siodhen et a apprit dès qu’elle le put le maniement des armes, de toute les armes blanches existante et imaginable. Son arme de prédilection fut vite repérée, la Faux. Lady Madalen fut aussi mêlée aux humains, afin qu’elle puisse vivre comme eux sans le moindre problème. C’est là qu’elle a apprit tout ce qu’elle sait aujourd’hui sur les us et coutumes humaines.

    Quelques années plus tard, elle intégra le conseil et s’envola du nid familial afin de s’installer dans un autre quartier pour apprendre le métier de Fève Coutelière, exposant ainsi une fois de plus une passion prononcé pour les armes. Une fois qu’elle eut finis son apprentissage, elle racheta l’atelier de son maître qui décéda peu après de maladie. Elle continua ainsi son ouvrage puis finit par apprendre en autodidacte le métier de Forgeron et plus particulièrement le travail de métaux permettant la fabrication d’arme. Ainsi, peu de gens dans la cité ne connaissent pas la Forge Madalen.

    C’est peu après que son Oncle et Sa tante périrent dans un conflit avec les Aidhens. Aaron, son cousin se retrouva alors seul, ce qui poussa sa chère cousine à le prendre sous son aile. Il ne connaissait aucun métier, alors elle lui enseigna tout ce qu’elle savait sur la forge et il s’avéra être très habile de ses mains et son aptitude naturelle à renforcer un objet par des sortilèges prit une part importante lors de la popularité croissante de l’établissement.

    Seulement, ce temps de paix ne dura qu’un temps. Plus loin, hors de la cité, des conflits de plus en plus importants avaient lieux en secret et vint le temps où la jeune femme fut appelé au combat. Katarin fut d’ailleurs très utile sur le champ de bataille et elle réapprovisionnait régulièrement les Siodhens en arme. Beaucoup de gens lui faisait confiance à cause de son assurance et de ses aptitudes au combat surprenantes. Seulement, vint le jour où les Aidhens répondirent avec plus de violence qu’a l’habitude. Une fraction magique fit un véritable carnage et, malgré les efforts innombrables de la jeune femme, beaucoup de ses amis disparurent sous ses yeux. Alors oui, ce fut une bataille gagnée par la suite, lorsque la furie Siodhen répliqua, mais dans le cœur des Elfes qui avaient perdu beaucoup des leurs, la blessure était profonde. Chez Katarin encore plus. S’était elle qui avait choisit l’emplacement qui aurait du les avantager, contre des combattants au corps à corps. Elle n’avait pas prit en compte la fraction magique et s’était brûlée les ailes.

    Cependant, personne ne lui en fit le reproche et ça lui faisait encore plus mal, quelque part. Elle rentra à la cité, dépitée. Sa confiance en elle avait volé en éclat et c’est là que son gout pour l’alcool fit son apparition. Non, ce n’était pas non plus une soularde, mais elle se mit à boire plus qu’a l’habitude.

    Là, c’est Aaron, son cousin qui prit l’initiative de la remettre dans le droit chemin. C’est au prix de nombreux discours inutiles et d’une bonne gifle qu’il réussit à atteindre Katarin. Oui, sa fierté en avait prit un coup, mais il fallait qu’elle se relève, ça ne lui ressemblait pas vraiment de se laisser abattre.

    Elle est donc très liée avec son cousin Aaron et tout les deux sont toujours là l’un pour l’autre et remarque le moindre petit souci chez l’autre.

    Une fois que Katarin redevint elle-même, une de ses connaissances Siodhens vint frapper à la porte de son atelier un jour, lui apportant un môme aux airs rebelle rappelant farouchement les attitudes des Aidhens. Le compagnon d’arme de la Furie lui demanda de lui apprendre le métier et de le remettre dans le droit chemin. Ce ne fut pas une tâche facile, car même si il avait grandit parmi les Siodhens, il restait très insolent et farouche. Seulement, il est rare qu’un jeune résiste à l’autorité de Katarin qui ne résigne pas sur les moyens. Non, tout est bon pour se faire obéir. Et ses efforts furent largement récompensés. Même s'il restait un sale môme insupportable, Edwin fut bien moins insolent et plus attentifs aux autres.

    Peu de temps après, à l’aube de ses 57 ans, ce fut le trou noir. Une catastrophe s’abattit sur la cité puis plus rien… Elle ne se réveilla que plus tard, ne comprenant plus vraiment la situation.

    ◦ Présent: Katarin vit désormais dans le quartier d’Enlaïs, au dessus de son propre atelier avec son cousin Aaron. Elle est membre du conseil Siodhen et prend son rôle très à cœur. Lorsque le conseil lui demande, elle prend aussi en charge la formation au combat rapproché de Siodhen par petit groupe et leur parle aussi des coutumes humaines, histoire qu’ils restent discrets. Elle s’avère être une tutrice très exigeante et sévère, mais aussi à l’écoute de ses élèves, à sa façon. Elle vit sa vie comme elle l’entend et ne laisse personne lui dicter ce qu’elle doit faire. Elle va régulièrement au Léviathan quand elle à du temps libre pour plusieurs raison : Elle aime leur cervoise et elle y récolte des informations sur les mouvements Aidhen. Cette taverne est une mine d’or en ce qui concerne les racontars…

    Sinon, elle s’entraine régulièrement, monte à cheval et fait des rondes aux abords de la cité et est assez demandée pour des commandes d’armes, surtout chez les Siodhens, bien évidemment puisqu’elle refuse catégoriquement de créer des armes pour les Aidhens et en fait difficilement pour les Pourpres. Beaucoup des épées magiques en possession des Ombres sont les créations d’Aaron ou plus rarement de Katarin.

    ◦ Famille: Sa famille vit dans les quartiers d’Avhon. Elle a un grand frère qui vit aussi dans le plus grand quartier. Son oncle est mort ainsi que sa tante, laissant derrière eux Aaron, 40 ans (environs 17 ans d’apparence), petit cousin de Katarin qui vit désormais avec elle. Il est également son apprenti à la Forge et se débrouille très bien. Elle a perdu le contacte avec les autres membres de sa famille lors de la catastrophe. On ne sait pas s’ils sont vivants ou non. Son deuxième apprenti est Edwin, un garnement de 32 ans (14 ans d’apparence). C’est un orphelin qui vit sous l’aile d’une connaissance Siodhen. Il serait né de deux Aidhens qui seraient mort tandis qu’il était nourrisson. Elle le considère comme un cousin. Il est plus maladroit qu’Aaron mais se débrouille plutôt bien et prend son travail au sérieux.


En tant qu'Elfe
.


    ◦ Aptitudes: Favorisant le corps à corps, Katarin utilise la magie lorsqu'elle en à vraiment besoin. Aussi, ses préférences magiques concernent la défense et le pratique.

    Gate: Comme son nom l'indique, elle crée des portes dimensionnelle lui permettait de passer d'un endroit à un autre ou de faire passer quelqu'un ou quelque chose. ça peut n'être qu'une partie de son bras par exemple. Selon la puissance de l'utilisateur, la distance entre la sortie et l'entrée varie. à pleine puissance, l'utilisateur peut aussi choisir de ne créer qu'une entrée et de piéger l'ennemi dans une dimension (ce qui n'est pas à la portée de Katarin)

    Son autre préférence va pour le lézardisme (non, elle ne bronze pas). Katarin peut détacher ses membres (bras et jambe) et ceux-ci repousse instantanément. Cette magie est pratique pour fuir et pour se défendre mais ne sert en aucun cas à l'offensive.



Et toi?
.


    ◦ Proposition de rôle faite par hu?

    ◦ Prénom/Pseudo: Morgane
    ◦ Age: 16 ans, et toutes mes dents x)
    ◦ Quelles sont tes disponibilités? je suis interne, donc présente le week end et en période de vacance scolaire
    ◦ Comment as-tu connu le forum? je viens de la V1 et c'tey pas un forum de pub x)
    ◦ Un conseil à nous donner? pas vraiment x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellen Desenae
.: Fondatrice :.

avatar

Féminin
Messages : 287
Points : 3125
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Age rp : 27 ans
Race : Hybride
Rôle : Deuxième conseillère d'Aaron et Seconde de Duncan
Profession : Rentière
Quartier : Avhon

MessageSujet: Re: Katarin Madalen [Siodhen]   Jeu 23 Déc - 21:11

    Bienvenue à toi sur le forum! J'espère sincèrement que tu t'y plairas et t'y intègreras rapidement!
    Ca fait vraiment plaisir de te revoir! =)


    Sans aucune surprise, ta présentation est (re)validée. xD


    Si tu as des questions, n'attends pas plus longtemps pour aller les poser dans la section appropriée.
    De nombreux services, tels que des fiches relationnelles, sont également déjà mis en place.
    Enfin, n'hésite pas à inaugurer le flood et à venir te présenter un peu mieux aux autres membres! =)


    Il me reste à te souhaiter un bon jeu et un bon amusement parmi nous! Et n'oublie pas d'ajouter un lien vers ta présentation dans ta signature! Wink


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cite-ys.forumactif.com
Katarin Madalen
.: En pleine découverte :.

avatar

Messages : 12
Points : 2540
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Katarin Madalen [Siodhen]   Jeu 23 Déc - 21:13

merci bien ;D

le lien est inséré dans la signature, faut juste cliquer dessus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellen Desenae
.: Fondatrice :.

avatar

Féminin
Messages : 287
Points : 3125
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Age rp : 27 ans
Race : Hybride
Rôle : Deuxième conseillère d'Aaron et Seconde de Duncan
Profession : Rentière
Quartier : Avhon

MessageSujet: Re: Katarin Madalen [Siodhen]   Ven 24 Déc - 8:02

    Parfait! ;-)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cite-ys.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Katarin Madalen [Siodhen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Katarin Madalen [Siodhen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité d'Ys :: - Vous et Votre Personnage - :: Première Danse :: Fiches approuvées-
Sauter vers: