AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ 1
.: Personnage Non Jouable :.

avatar

Messages : 7
Points : 2514
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]   Lun 25 Avr - 18:33

Scénario 1 - Les Anémones


Sujet 2 - Quand la fête bat son plein...


    Le festival des anémones… Depuis des décennies, presque tous les Ysiens participent à ces quatre jours de fête qui illuminent même les ruelles les plus sombres de la ville.
    Troupes de théâtres, danceurs, … Des centaines d'artistes se retrouvent dans les rues pour amuser et divertir toutes les habitants, du plus pauvre à sa Majesté.
    Commémorant tout d'abord la fondation de la cité, le festival s'est enrichi, depuis la Catastrophe, d'un hommage aux vies perdues.
    En cinq ans, le roi n'a donc pas osé supprimer cette célébration, comme il l'a fait avec toutes les autres.

    Cependant, cette année, un vent d'angoisse souffle sur la fête. Des rumeurs courent en effet concernant une action de la guilde des voleurs. Rien de précis, mais les extrapolations vont bon train.
    En réponse, les Pourpres ont décidé d'être particulièrement présents dans les rues.


      C'est à proximité des thermes et de la porte de la mer que se trouve le centre de l'évènement. Une scène est dressée sur une des places de Khadian, d'où partent les autres activités.
      Bien que l'ambiance soit bonne enfant, certains semblent aussi s'attendre au pire...


    Remarques:
    - Veillez à respecter un maximum les tours de posts, histoire de laisser la chance à tout le monde de participer activement au rp. Si une réponse tarde trop à venir ou si vous n'avez pas d'idée pour votre prochain message, n'hésitez pas à contacter les autres joueurs, dans le sujet du scénario par exemple.
    - Le dit sujet est ouvert pour tout commentaire, remarque ou demande!
    - Le PNJ peut intervenir à tout moment ;-)

    Participants:
    - Roy
    - Ellen
    - Amélia
    - Hyarrostar

    C'est parti! Have fun Wink


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellen Desenae
.: Fondatrice :.

avatar

Féminin
Messages : 287
Points : 3093
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Age rp : 27 ans
Race : Hybride
Rôle : Deuxième conseillère d'Aaron et Seconde de Duncan
Profession : Rentière
Quartier : Avhon

MessageSujet: Re: [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]   Jeu 28 Avr - 18:52

    Ellen inspira profondément avant de se mêler discrètement à la foule qui déambulait dans les rues.
    Elle adorait le festival des Anémones, bien évidemment! Mais, bien qu'elle ait pris sur elle d'y participer quoi qu'il arrive, la fameuse rumeur l'affectait tout de même.
    Certes, la guilde des voleurs et les Ombres étaient désormais liés… Mais chacun agissait de son propre chef et, à moins qu'il ne lui ait caché quelque chose, Duncan n'était au courant de rien.
    Une légère appréhension taraudait donc la jeune conseillère alors qu'elle s'engageait dans une rue particulièrement fréquentée, où se produisait plusieurs artistes.

    Se trouver là lui rappelait immanquablement les années qui s'écoulaient, le temps qui passait sans s'arrêter…, et un léger sourire ému apparut sur son visage.
    Il n'y a pas si longtemps encore, elle était une enfant enthousiaste et innocente qui observait tout avec de grands yeux ébahis, accompagné de toute sa petite famille…
    Un peu plus tard, elle était devenue une adolescente légèrement rétive et arrogante qui marquait clairement son désintérêt pour un évènement aussi populaire.
    Aujourd'hui, elle avait retrouvé cet émerveillement presque enfantin pour les belles choses (comme beaucoup de gens d'Ys, d'ailleurs, qui avaient vu la mort de si près) et participait aux célébrations avec beaucoup de plaisir. Seule, cette année.

    Ses yeux se posèrent alors sur un cracheur de feu, qui était déjà entouré d'un petit public.
    Elle rejoignit les spectateurs et profita de ce moment de pur contemplation, alors que personne ne l'avait encore reconnue.
    En effet, habillée très simplement et sans aucun atour, les cheveux retenus dans une coiffure très lâche, la conseillère royale était assez difficile à reconnaître. Lorsqu'on ne la côtoyait pas habituellement, tout du moins.

    Alors que le cracheur de feu recommençait sa petite démonstration, Ellen reprit sa route, consciente qu'il fallait bien plus d'une journée pour voir tout ce que le festival pouvait offrir.
    Elle aperçut une autre artiste qui semblait également attirer pas mal de monde, et se dirigea dans sa direction.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cite-ys.forumactif.com
Amélia d'Elven
.: Habitué :.

avatar

Féminin
Messages : 51
Points : 2478
Date d'inscription : 04/03/2011
Age rp : 39 ans, une quinzaine d'années en apparence
Race : Elfe
Rôle : Contact des Siodhens chez les Ombres
Profession : Fait des spectacles de rues, mais pas de métier particulier
Quartier : Khadian

MessageSujet: Re: [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]   Sam 30 Avr - 16:45

Sur une petite place bondée de monde, Amélia dansait. Les couteaux s'envolaient en suivant des courbes majestueuses et parfaitement controlées. Ces mouvements, elle les avaient répétés des centaines de fois, à tel point que les lames étaient devenues une extension de son corps. Elles en faisaient partie et allaient là où bon lui semblait.
Le Festival des Anémones. Depuis qu'elle habitait à Ys, elle n'en avait jamais manqué un, regardant avec avidité les prestations des artistes, sans se douter que plus tard, elle y participerai elle même.

Une dague décolle, lancée avec précision, deux petits pas pivotants, une nouvelle s'envolle gracieusement tandis que la première retombe dans une main ouverte.
Elle avait toujours apprécié de voir ces danses, ces musiques, ces marchants d'étoffes venants de pays lointains. A présents, seuls les tissus fabriqués à Ys étaient présentés.
Elle fit une souplesse arrière et lança deux couteaux simultanement. Dans cette danse mortelle pour quiconque ne la maitrisait pas les armes avaient remplacé les voiles. Le rytme s'accélère progressivement, les dagues s'envolent de plus en plus hauts de plus en plus nombreuses et de plus en plus difficiles à rattrapper.
Elle était venue pour la première fois en tant qu'artiste. Le Festival commençait à peine. Elle n'avait pris aucune avance sur les spectateurs, car elle n'avait rien à préparer. Pour la jeune Elfe, les Anémones étaient une aubaine : pendant ces quatres jours de festivités les nobles descendaient en masse de la Ville Haute, elle gagnerait certainement plus qu'à tous ses spectacles réunis.

Continuellement, les lames s'envolent, Amélia danse tout en les rattrapant. Entièrement concentrée à sa tache, elle n'avait pas le moins du monde remarqué les yeux ébahis du public de tout âge et de toute classe sociale. Plongée dans son monde,totalement détachée de ce qui se déroule à quelques mètre d'elle à peine, elle ne voit pas les hommes et les femmes, nombreux qui se pressent pour regarder sa prestation.

Elle atteint le clou du spectacle, ses mouvement s'accélèrent et se fluidifient encore. Elle lance les uns à la suite des autres quatre couteaux. Elle s'élance, fait une nouvelle souplesse mais cette fois en avant et enchaîne avec un équilibre sur les mains. Du coin de l'oeil elle voit redescendre une dague. Elle lache la main droite et la place à l'horizontale, les doigts tendus. Les quatres lames se placèrent entre chaque doigt de cette main, se suivant de quelques centièmes de seconde, comme ils se seraient rangés dans un fourreau. Ressortant de sa transe, elle se remit sur ses pieds, rangea ses couteaux dans leurs fourreaux respectifs et avisa pour la première fois depuis le début du spectacle la foule qui la regardait. Elle sourit derrière son voile parme et salua, essouflée, son public, heureuse des applaudissements qu'elle recevait. Elle se sentait à sa place et tous ses soucis s'étaient évaporés le temps d'une danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy McLowdon
.: Encore un peu timide :.

avatar

Masculin
Messages : 48
Points : 2537
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 27
Age rp : 41 ans
Race : Humain
Rôle : Capitaine des Pourpres
Profession : Militaire

MessageSujet: Re: [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]   Lun 9 Mai - 14:23

Le Festival des Anémones. Rien que le nom le faisait frissonner d'horreur.
Roy exécrait les fêtes, les bals, toutes ces démonstrations de joie publiques, coûteuses et inutiles puisqu'elle ne faisaient que cacher aux yeux du monde pour quelques heures le fait que les voleurs et les rebuts de la société couraient encore librement parmi la foule, qui elle oubliait absolument toute prudence.

Certes, d'ordinaire le capitaine des Pourpres ne pouvait pas pénétrer aussi facilement dans Kadhian. Il se méfiait de ce quartier et de ses habitants comme de la Peste, sachant pertinemment qu'ils n'attendaient qu'un signe d'inattention de sa part pour lui planter un couteau dans le dos. Cette fois, Roy était portant seul. Il avait ordonné à ses gardes de patrouiller dans la zone festivalière histoire de rappeler à tous ces bouffons en costumes qu'il les avait toujours à l'œil, mais lui-même n'avait pas revêtu un uniforme trop voyant. Question de sauvegarde. De toute façon, il avait prévu de faire un simple tour et de ne pas s'attarder; il savait qu'il était bon pour son image qu'on le voit ici, mais il ne tenait pas à y passer des heures. A peine nourrissait-il l'espoir de pouvoir coincer quelques types suspect qui auraient profité de la liesse ambiante pour mener à bien un ou deux crimes crapuleux, mais il ne comptait pas trop là-dessus. La musique était trop forte et les gens trop agités pour remarquer réellement un élément suspect. Le paradis pour les bandits, en somme.

De mauvaise humeur par conséquent, Roy posa fermement une main sur la garde de son épée tout en continuant à remonter la rue dans laquelle il s'était engagée, jetant des regards désintéressés et méprisants sur les artistes qui amusaient la galerie. Des jongleurs, des musiciens, des danseurs... Foutaises. Ils feraient mieux de se rendre utile à la société et de trouver un travail convenable.

Le capitaine s'arrêta soudain face à une jeune femme maniant des couteaux avec une dextérité remarquable. Presque immédiatement, la vue des lames tranchantes et obéissant à l'unique bon vouloir de la demoiselle réveilla en lui une vague de stress paranoïaque, et il fronça les sourcils en songeant qu'il lui suffirait d'un simple mouvement de la main pour tenter de l'assassiner. La traîtresse. Roy n'avait pas le pouvoir de la jeter au cachot en se basant sur son simple instinct, surtout au milieu de la foule, aussi tenta-t-il de calmer son inquiétude sans pour autant se dépourvoir de son regard carnassier. Sûrement une voleuse, une de ces révoltées, une autre plaie purulente pour la société d'Ys. Un jour il les aurait tous, oui, tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellen Desenae
.: Fondatrice :.

avatar

Féminin
Messages : 287
Points : 3093
Date d'inscription : 14/11/2010
Age : 26
Age rp : 27 ans
Race : Hybride
Rôle : Deuxième conseillère d'Aaron et Seconde de Duncan
Profession : Rentière
Quartier : Avhon

MessageSujet: Re: [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]   Mer 18 Mai - 18:46

    [Hyarro rejoint ce sujet! Wink]

    "Capitaine! Quelle surprise de vous trouver ici!"

    Le murmure s'éleva sur la droite du capitaine, assez faible que pour que personne d'autre que lui ne puisse l'entendre.
    L'homme ne semblait pas vraiment vouloir se faire remarquer par la populace (ce qui était parfaitement compréhensible) aussi avait-elle évité de crier sur tous les toits que le capitaine était là… Elle espérait d'ailleurs qu'il aurait le même genre d'attention à son égard. Et qu'il ne lui reprocherait pas sa présence non plus… Après tout, elle avait prévenu le Conseil qu'elle comptait se rendre aux Anémones, menaces ou pas ( et maintenant qu'elle y était, elle se disait qu'aurait peut-être mieux fait d'y réfléchir à deux fois…).

    Et puis, elle était réellement très surprise de voir le capitaine là. Surtout seul. Déjà qu'il était rare de le voir seul en temps normal alors dans ce genre de manifestations?
    Bien malgré elle, c'est le soulagement qui avait délié ses épaules lorsqu'elle avait aperçu Roy dans la foule. Même si elle le savait sceptique la concernant, elle lui faisait aussi étrangement confiance lorsqu'il était question de sécurité. C'était plus fort qu'elle… La conseillère n'arrivait tout simplement pas à se sentir menacée quand le fier capitaine se trouvait dans les parages.
    Il fallait dire qu'il était doué dans son travail (peut-être même un peu trop parfois...) et que, depuis qu'il était en fonction, aucune attaque contre un membre de l'entourage du roi n'avait abouti.
    On pourrait dire également qu'il aurait été très mal vu que le chef des Pourpres laisse mourir la deuxième conseillère sur base de simples soupçons…
    Ellen ne se faisait en effet pas de dessin: si jamais McLowdon devait un jour la défendre, ce ne serait probablement pas de gaieté de cœur. Quoi que… Cet homme était un mystère vivant alors, un peu plus ou un peu moins de surprises…

    C'est donc avec un léger sourire moins hypocrite que d'habitude aux lèvres (puisqu'elle était réellement contente de le voir) qu'Ellen se tenait aux côtés du capitaine, les yeux fixés sur le spectacle offert par les couteaux.
    Fascinée et en même temps effrayée par une telle maitrise de ces armes, elle n'arrivait en effet pas à décrocher son regard de la terrible danse. Il aurait été si facile pour cette artiste de blesser quelqu'un dans l'assistance… Si simple de viser n'importe lequel d'entre eux…


    "Que pensez-vous d'une telle performance?", réussit-elle tout de même à prononcer alors qu'elle retenait difficilement un frisson.
    Y avait-il beaucoup d'autres artistes de ce genre à Ys?

    La représentation venant tout juste de se terminer, Ellen applaudit doucement alors que des jeunes gens, aux premiers rangs, demandaient déjà à la jeune femme de recommencer.
    La pauvre, ce devait être épuisant...


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cite-ys.forumactif.com
Hyarrostar Delmarh
.: En pleine découverte :.

avatar

Messages : 5
Points : 2350
Date d'inscription : 16/05/2011

MessageSujet: Re: [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]   Mer 18 Mai - 19:10

Le festival des anémones, l'événement de tous les espoirs du jeune homme, le lieu où son but pourrait prendre un tournant, la fête qui le débourbera de sa quête ralentie. Hyarro côtoyait depuis quelques jours les pires auberges de la ville à la recherche de partisans, d'hommes et de femmes qui seraient prêts à le rejoindre pour la lutte contre le tyran. Et, bien qu'il n'ait encore trouvé personne, son temps ne fut pas perdu, car il apprit une information d'une précieuse importance : la guilde des voleurs allait peut-être frapper lors du festival des anémones. Ces bandits étaient peut être les seuls de cette maudite île à donner du fil à retordre au tyran et à ses sbires, il était primordial de les trouver lors de cette célébration. Hyarro s'était habillé pour l'occasion, vêtements en cuir clouté, arc accroché dans le dos, carquois à la taille, prêt à aider les marauds si un affrontement éclatait au sein du festival. Mais au milieu de la foule de gueux habillés de guenilles, de commerçants vêtus d'étoffes légères et colorées, il faisait tâche. Il était même très remarquable, l'un des garde était même venu lui chercher des ennuis. Le jeune homme n'avait pas vraiment pensé à ça et il ne put trouver d'excuse qu'en regardant la danseuse aux dagues.

 « Je fais parti de la troupe de cette fille, je dois réaliser un numéro d'adresse au tir à l'arc dans quelques minutes. Alors tout cet attirail, c'est pour la foule, ça fait vendre plus, vous comprenez. »

L'homme ne chercha pas plus loin et retourna à son poste. Mais à présent, Hyarro était découvert, et comme il ne comptait pas du tout monter sur scène pour effectuer une épreuve aussi ardue qu'il ne pourrait certainement pas réaliser non seulement à cause de son manque d'expérience mais aussi à cause de son mensonge, l'apprenti ébéniste avait plutôt intérêt à rester dans l'ombre. Surtout que le numéro de la danseuse venait tout juste de se terminer...

 * Bon, je peux ni quitter mon arc, ni laisser mon armure... et pourtant je dois me cacher tout en restant parmi la foule... Nom d'un chien Hyarro, t'es vraiment pas doué quand même...*

Il s'éloigna de l'emplacement où le garde l'avait remarqué bien qu'il resta tout de même à proximité de la scène où la danseuse avait joué de ses prouesses, sans savoir pourquoi, plus par curiosité de découvrir son prochain numéro qu'autre chose, certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia d'Elven
.: Habitué :.

avatar

Féminin
Messages : 51
Points : 2478
Date d'inscription : 04/03/2011
Age rp : 39 ans, une quinzaine d'années en apparence
Race : Elfe
Rôle : Contact des Siodhens chez les Ombres
Profession : Fait des spectacles de rues, mais pas de métier particulier
Quartier : Khadian

MessageSujet: Re: [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]   Mar 14 Juin - 16:11

Amélia observa la foule en attendant de reprendre une respiration normale. Plusieurs réactions s'observaient : certaines personnes la regardaient avec une pointe d'appréhension, d'autres avec un grand sourire suspendu aux lèvres, quelques spectateurs semblaient estomaqués. Le coeur de la jeune elfe se réchauffa et elle se sentit fière d'elle-même, elle avait réussi durant cette prestation des mouvements qu'elle n'avait fait qu'en entrainement jusque là, même si un grande partie de ses entrainements étaient ses spectacles. Elle songea à son père, il aurait été heureux de voir à quel point elle était devenue douée.

Elle réfléchit ensuite à ce qu'elle allait faire ensuite, tout en continuant à observer la foule qui s'était rassemblée devant elle. Il lui demandaient un autre numéro. Malgrès sa fatigue elle ne pouvait pas se permettre de les décevoir. Alors elle s'inclina de nouveau et se replaça au milieu de l'espace libre. Son regard croisa alors celui d'un homme. Un regard presque haineux qui la fit frissonner. Elle détourna la tête et se reconcentra sur sa prochaine prestation.
Elle ressortit ses lames et y attacha des chaînes. Elle recommença à jongler avec ses couteaux en les faisant passer devant, derrière au dessus d'elle, les chaînes s'enroulant autour de ses bras, de ses jambes avant de se dérouler et le cycle recommençait, mais elle prêtait une attention accrue aux spectateurs, tant pour surveiller les mouvements de la foule (qui risquait plus étant donné l'allonge plus grande) que pour rechercher d'autres marques de désapprobation. Elle souhaitait que son spectacle se passe le mieux possible, pourquoi ne serait-on pas content d'elle ? Elle s'appliqua encore plus à faire des mouvements fluides et gracieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Scénario 1] Quand la fête bat son plein... [Abandonné]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on parle du loup... [PV. Kosovo] [Abandonné]
» Quand nuit noire se fait en plein jour.
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité d'Ys :: - Ville Basse - :: Les Thermes-
Sauter vers: